La lecture a été décrétée grande cause nationale en 2021. L’ambition est de mettre la lecture au cœur de la vie de tous les Français en portant une attention particulière aux plus jeunes et à ceux qui en sont éloignés.

Il s’agit bien de former des lecteurs compétents, mais aussi des lecteurs actifs, prenant goût et intérêt pour la lecture sous toutes ses formes. Il nous serait en effet impossible d’envisager la formation intellectuelle et morale sans réserver une place essentielle à la lecture.

Dans « Petit pays », Gaël Faye, raconte la relation qu’entretient le personnage Gabriel, 10 ans, avec sa voisine Madame Economopoulos, qui lui fait découvrir la lecture : « Avec Mme Economopoulos, nous nous asseyions dans son jardin sous un jacaranda mimosa. Sur sa table en fer forgé, elle servait du thé et des biscuits chauds. Nous discutions pendant des heures des livres qu’elle mettait entre mes mains. Je découvrais que je pouvais parler d’une infinité de choses tapies au fond de moi et que j’ignorais. Dans ce havre de verdure, j’apprenais à identifier mes goûts, mes envies, ma manière de voir et de ressentir l’univers. ».

Parce que lire, comprendre et apprécier divers types de textes est un facteur incontournable de la réussite éducative et le gage d’une solide intégration culturelle à la société, ensemble, partageons avec nos élèves la lecture et l’envie de lire pour qu’ils découvrent le monde avec curiosité et plaisir.