La musique participe à l’éveil des sens dès le plus jeune âge. Elle nourrit les capacités émotionnelles et intellectuelles des enfants et développe leur sensibilité créatrice. Pratiquée collectivement, elle est un moteur essentiel de confiance en soi, d’appréhension du regard de l’autre, de dépassement et de partage.

Comme le montrent de nombreuses études scientifiques, ce qui profite aux sens bénéficie à l’esprit. La musique stimule la mémorisation, la concentration et l’attention. Elle contribue à la synchronisation corporelle, à la maîtrise des émotions et au langage qui sont autant de qualités cultivées au contact de la mélodie, du rythme et du tempo !

Il est indispensable de permettre à tous de rencontrer, de goûter, d’apprendre, de vivre la musique dès le plus jeune âge. C’est le droit de chaque élève d’être dépositaire d’une éducation artistique dans l’école de la République.

Circulaire n° 2019-013 du 18-1-2019