Les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine lancent le projet Agrippa et invitent les enseignants des élèves latinistes du département à collaborer et à participer à la traduction d’un manuscrit du XVIIIe siècle : « Recueil des plus grands secrets de l’art magique et des pratiques s’opposant aux maléfices ».

Les 44 pages des conjurations latines sont consultables in situ. Numérisées et transcrites elles sont aussi disponibles pour un travail à distance.

Les professeurs et les classes découpent et se partagent le texte, en fonction de leurs envies et de leurs besoins pédagogiques, mais toujours dans un esprit collaboratif et de bienveillance.

L’ambition est de parvenir grâce au travail des élèves et de leurs professeurs à la première traduction complète des formules latines de ce grimoire, et rendre ainsi ces formules accessibles à tous.

Découvrir le projet

Nicolas Corre, professeur relais aux archives départementales

nicolas.corre chez ac-rennes.fr