À l’issue de leur formation, les élèves de la voie professionnelle présentent un chef d’œuvre, réalisé individuellement ou collectivement.« Mon chef d’œuvre en 180 secondes » invite les élèves à réaliser le "making of" de leur chef d’œuvre. Ils choisiront un genre cinématographique pour nous raconter, en trois minutes, ni plus ni moins, par quels chemins ils sont passés et comment leurs talents se sont affirmés.

Le chef d’œuvre est le fruit de deux années de recherches, de tâtonnements et de choix qui témoignent de l’évolution de la pensée des élèves, nourrie par les échanges avec leurs professeurs et entre eux. Il matérialise un cheminement, une démarche qui peu à peu s’est structurée et démontre leur capacité à passer de l’idée au projet.

Le projet

En s’inspirant d’un genre cinématographique de leur choix, les élèves réaliseront un film de 180 secondes qui présentera leur chef d’œuvre, depuis l’idée initiale jusqu’à sa réalisation.

Le film pourra répondre aux questions suivantes :

  • Quels choix ils ont faits, et pourquoi ;
  • Les difficultés rencontrées et la manière de les résoudre ;
  • Les personnes qui ont contribué à la réussite du projet, et comment ;
  • Ce qui les rend fier ;
  • Leurs projets d’avenir…

Deux catégories sont ouvertes, l’une pour les élèves de terminale CAP, l’autre pour les élèves de terminale bac professionnel.

La réalisation peut être individuelle ou collective. Dans ce cas elle peut concerner un petit groupe d’élèves ou la classe entière.

Nous vous invitons à remplir avant les congés d’hiver ce formulaire d’inscription.

Les consignes

Ce que nous attendons : une production originale, créative, étonnante, où les élèves présenteront la manière dont ils sont passés de l’idée de leur chef d’œuvre à sa réalisation.

Ils choisiront librement un genre cinématographique : la comédie, le documentaire, le western, le film de super héros, le drame, le polar, la comédie musicale, le film d’aventure, le film muet, le film historique…

La fiche en téléchargement vous donnera quelques repères sur les codes correspondant aux genres cinématographiques.

Les contraintes

  • Ni plus ni moins de 180 secondes, auxquelles s’ajoute un générique (réalisateurs, établissement, classe, remerciements…)
  • Le film, qui associera les professeurs des disciplines générales et professionnelles devra être tourné principalement à l’atelier, sur les plateaux techniques ou en situation de formation professionnelle ;
  • Pas de musique, sauf si elle est originale ou libre de droits ;
  • Pas de dialogues, mais une ou plusieurs voix off, des sons d’ambiance

En suivant ce lien, vous trouverez une banque de musiques libres de droits.

Retour des films : le 31 mai 2022 au plus tard

La valorisation

Les films seront à déposer sur la chaîne Toutapod de la DAAC, par un professeur de l’établissement, avec l’accord du chef d’établissement pour qu’il soit diffusé. Les établissements se chargent de s’assurer des droits de diffusion de l’image des élèves et des personnes qui apparaissent dans le film. Si nécessaire, nous pourrons vous indiquer comment déposer les films.

Les productions seront valorisées sur le site de la DAAC Bretagne.

Une cérémonie de remise des prix sera organisée avant les congés d’été. Pour chaque catégorie, trois prix seront remis par monsieur le recteur :

  • Grand prix
  • Prix de la réalisation
  • Prix du scénario

Contact : Armelle Roullé