La 24e édition du Printemps des poètes se tiendra du 12 au 28 mars 2022. Après L’Ardeur, La Beauté, Le Courage puis Le Désir, cap sur L’Éphémère.

Instant suspendu de toute une vie. Ineffable, insaisissable et immuable. L’éphémère laisse pourtant son empreinte durable sur nos vies. Il est pour cela une porte d’entrée choisie dans la poésie pour une jeunesse qui cherche des mots pour s’exprimer. C’est pourquoi ce thème est l’occasion pour les enseignants d’explorer des formes poétiques, des œuvres, des imaginaires très divers appartenant à des époques variées, parfois très éloignées de nous, parfois toutes proches.

L’opération Coudrier

Deux projets d’éducation artistique et culturelle sont à nouveau proposés par le Printemps des poètes dans le cadre de L’Opération Coudrier, pour contribuer à faire découvrir un large corpus poétique, à éveiller la sensibilité et la créativité des jeunes, et à les accompagner dans l’exercice de leur regard critique.

Comme l’année dernière, l’un des projets proposera une réécriture de poèmes ; l’autre proposera d’investir la ville en poésie. Tous deux s’adressent à tous les niveaux de collège et de lycée, par classe ou par groupe autrement constitué.

Ces deux propositions sont fondées sur la découverte du patrimoine culturel poétique, tout en permettant l’expression de la créativité des jeunes, l’exercice de leur sensibilité, et le développement de leur regard critique. Elles peuvent donner lieu à une rencontre avec un poète ou un auteur. Elles vous laissent très libres d’organiser le projet comme vous le souhaitez, et offrent de belles perspectives de valorisation du travail des élèves (et du vôtre).

Des rencontres de présentation de ces projets, en visioconférence, sont programmées :

En 2021, plus de 7 600 élèves avaient pu participer aux projets proposés par le Printemps des poètes. C’était une chance, un plus grand nombre encore pourra, nous l’espérons, en bénéficier cette année.

Voir en ligne : le site du printemps des poètes